Covid-19: Important

Accueil Forums Discussion générale Covid-19: Important

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1023
      Bastien
      Modérateur

      IL EST IMPORTANT DE LIRE CE MESSAGE DANS SON INTEGRALITE

      Bonjour à tous,

      pour faire suite aux nombreuses mesures qui ont pour but de limiter la propagation du Covid-19, il est important que l’on fixe un certain nombre de points.

      1 Bioforce
      Anne, Marion, Maxime et Charles: nous avons tous apprécié votre engagement dans l’association et votre envie de continuer à marauder. Néanmoins, le fait que vos ASL soient suspendues suspends aussi de fait l’assurance de Bioforce pour les maraudes. Donc, en cas de problème, vous ne serez pas assurés. On ne peut malheureusement pas se permettre de prendre un tel risque. Je suis désolé mais vous ne pouvez plus marauder jusqu’à nouvel ordre. Je vais néanmoins contacter Marie Chardon pour savoir si une possibilité se dégage.
      Du coup, il va falloir revoir complétement le planning. Désolé Chloé, mais je vais essayer de te trouver une solution facile.

      2 Propagation au sein de Vestibus
      Cela concerne tout le monde. Pour rappel, le confinement et la mise en place de procédures barrières n’est pas décidé par plaisir et, il est nécessaire de s’y plier. La plupart d’entre nous sont plutôt en bonne forme et si nous sommes contaminés, le risque à nos âges reste faible, mais, sans vouloir être alarmiste il augmente de manière dramatique à partir de 60 ans (et reste non négligeable à partir de 50).
      https://www.franceinter.fr/coronavirus-cinq-graphiques-claires-pour-bien-comprendre-l-evolution-de-l-epidemie
      Au vu de nous déplacements respectifs et du nombre de personnes différentes que nous croisons, nous sommes également potentiellement des porteurs sains. Certaines projections indiquent que globalement 1 personne sur 4 sera porteuse/infectée/malade au pic de la pandémie (d’ici 2-3 semaines). Donc globalement il faut estimer que 3 à 4 d’entre nous seront (ou sont déjà) infectés (j’espère de manière la plus anodine possible).
      Par exemple, notre voisine a 83 ans, je discute tous les matins avec un monsieur de 90 ans, mon directeur d’équipe a plus de 60 ans, et dans votre entourage ? Dans quelle mesure doit-on risquer d’infecter ces personnes.

      3 Local
      Nous avons reçu des préconisations (à l’université) concernant les réunions qui doivent avoir lieu dans des environnements non confinés. Le local n’est pas vraiment idéal (en plus de ses nombreux autres défauts).
      Pour la préparation des maraudes, l’idéal serait de ne pas être trop nombreux, voir uniquement les deux personnes qui vont faire la prochaine maraude. Pour l’instant il y a 2 maraudes de prêtes, donc on attends la modif de planning pour voir comment on s’arrange.
      De même, autant ne pas collecter de vêtements pour l’instant (le risque de contamination est disons presque nul mais la viabilité du virus peut atteindre 1 semaine selon le support: 3 h sur sur une surface lisse, 72h sur su papier, ??h sur du tissu).

      4 Maraudes
      Nous avions décidé de ne pas arrêter les maraudes en réunion. Je pense qu’effectivement, on peut les continuer SI ET SEULEMENT SI LES PERSONNES QUI MARAUDENT SONT CONSENTANTES ET EN BONNE SANTÉ. Il n’y a pas d’obligation.
      D’autre part, si le risque pour nous est limité, nous allons au contact de personnes qui sont EXTRÊMEMENT FRAGILES. Si elles sont contaminées, elles n’auront pas accès au soins. Leurs conditions sanitaires sont souvent plus que limitées. Il faut faire attention à ce que nous ne devenions pas des vecteurs de propagation quand nous « passons » d’un bénéficiaire à un autre.
      Je vous encourage à (re)lire cette page qui nous a été transmise par entourage:

      Coronavirus et personnes SDF : quelques conseils


      Une bonne idée de cette page est qu’il faut distribuer au maximum des savons, voir les laisser proche des points d’eau (ils sont bien visibles sur l’application). J’encourage les prochaines maraudes à distribuer au maximum les savons, gels douche, etc. et à vous laver les mains régulièrement (une bouteille d’eau et un savon dans le kangoo ?).
      Lors de vos maraudes, il est donc extrêmement important que les bénéficiaires NE SE DEPLACENT PAS AU KANGOO mais que ce soit vous qui ameniez les vêtements. Une fois donné, on ne reprends pas, même si cela ne va pas.

      D’autre part, l’inter-asso recense les associations qui continuent leur actions. J’ai répondu par l’affirmative sous réserve que nous n’empirions pas la situation. J’ai demandé que les professionnels nous donnent leur avis.
      Du coup, Marion et Charles, vous pouvez quand même aller à la réunion inter-asso avec l’un d’entre nous (Paul était partant, qui d’autre ?).

      En ce qui me concerne personnellement (et professionnellement), je risque d’avoir d’avoir un certain nombre de contraintes, et sans être alarmiste ni malade ni courbaturé, je traine une toux sèche depuis quelques jours (c’est sans doute plus la tuberculose que le coronavirus). Il est donc fort probable que je sois astreint a rester chez moi et/ou à avoir une activité professionnelle limitée. J’annule donc ma maraude de mardi (puisque de toute façon Charles n’est plus autorisé à marauder) mais je reste actif par email/téléphone/whatsapp.

      Voilà, je pense que c’est tout. Désolé, pour cette fois, de prendre ma charge de président et de vous imposer quelques restrictions, qui sans vouloir être paranoïaque, sont importantes. N’oublions pas que nous avons une responsabilité envers les bénéficiaires et que les maraudes sont faites pour eux, pas pour notre satisfaction personnelle.

      Portez-vous bien

      Bastien

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.